La dépression hivernale en naturopathie



L’hiver est une période où la lumière est plus faible, plus lointaine, moins présente, où le froid est propice à l’intériorisation. Et chez certaines personnes, cette saison peut être plus ou moins bien vécue… Pour mettre tous les atouts de notre côté et passer ces quelques mois sans avoir le moral en berne, quelques recommandations d’hygiène vitale peuvent nous faire le plus grand bien !


Les aliments


On ne le répètera jamais assez, les fruits et légumes de saison tous les jours sont essentiels pour acquérir suffisamment de vitamines, minéraux et oligo-éléments adaptés. Mais les acides gras sont tout autant essentiels pour assurer une bonne fonction cérébrale et un bon équilibre nerveux .


Les vitamines B et C sont essentielles à notre bien-être mental et émotionnel. On trouve les vitamines B en quantité dans les graines, les œufs, les oléagineux. Pour s’assurer d’en consommer suffisamment, on peut saupoudrer les salades et soupes avec de la Germalevure, de l’Abbaye de Sept-Fonds, qui combine du germe de blé et de la levure de bière. On retrouve la vitamine C dans les agrumes comme le citron, l’orange, le pamplemousse, dans le kiwi aussi. Et pour faire une cure, on choisit le Camu Camu, une baie amazonienne qui est la source la plus riche en vitamine C.


Un taux insuffisant de vitamine D est un facteur qui favorise la dépression, alors autant s’assurer d’en avoir assez ! Les poissons gras tels que le hareng, les sardines, les anchois et le saumon contiennent des doses intéressantes. Une complémentation est souvent recommandée, le laboratoire D Plantes propose toute une gamme d’excellente qualité autour de la vitamine D3, dont une végétale. Prise régulièrement, elle permet une assimilation optimale.


Les aliments riches en tryptophane (5-HTP), qui est un acide aminé précurseur de la sérotonine sont très favorables. En effet, la sérotonine joue un rôle important dans la régulation de l’humeur. On retrouve le tryptophane dans les œufs, les produits laitiers – à consommer avec modération et de préférence consommer des fromages frais de brebis et de chèvre - la spiruline, les graines de sésame, les graines de courge, les graines de tournesol, les bananes.


La dopamine est un autre acide aminé impliqué dans notre humeur et influe particulièrement la pensée, l’envie et l’intérêt. La tyrosine, son précurseur, se trouve dans les amandes, les avocats, le brocoli, les bananes, les fèves lima, les haricots verts, les graines de courge, les épinards, les noix, les noix de cajou.


Les oméga-3 sont en quelque sorte les stars de l'alimentation "feel good".

Il permettent en effet, de part leur apport en EPA et DHA, de favoriser un bon équilibre psycho-émotionnel. Ils ont un effet réducteur sur la sécrétion du taux de sécrétion du cortisol, qui est l'hormone du stress.

Il permet aussi de prendre du recul face aux évènements qui se présentent et ainsi de mieux les vivre.



Les compléments alimentaires


Le millepertuis, ou herbe de la Saint Jean, est la plante du jour le plus long de l’année, celui qui reçoit le plus de lumière, et pour cause, elle nous apporte du soleil quand on ne voit plus que les nuages ! On le considère comme l’antidépresseur naturel par excellence ! Il aide aussi à retrouver notre équilibre émotionnel et à régulariser les cycles du sommeil. Sous forme d’extrait de plante fraîche, son efficacité est renforcée. On l’utilise matin midi et soir à raison de 30 gouttes, sur une période de 3 à 4 mois.


La griffonia est une plante d’Afrique tropicale dont les bienfaits viennent des graines de ses fruits, riches en tryptophane ; Elle est également recommandée pour celles et ceux qui ont tendance à grignoter ou manger quand ils dépriment.


Le basilic sacré ou Tulsi, est une plante chère à l’Ayurveda, elle est considérée comme la reine des plantes en Inde. Elle nous permet de clarifier et de purifier à la fois le corps et l’esprit. Elle est aussi une très bonne aide pour soulager le stress et prendre du recul sur ce qui nous arrive.


La rhodiola est une plante adaptogène utilisée par les Vikings pour accroître leur énergie. Elle a la particularité intéressante de s'adapter à nos besoins et de renforcer notre énergie tant physique que psychique. Elle est aussi une formidable alliée pour retrouver un meilleur équilibre psycho-émotionnel, lorsqu'on se sent facilement vulnérable, facilement atteint par les évènements de la vie.


Le safran est remarquable pour soulager la dépression et les états anxieux. Il est réputé depuis toujours pour élever l'esprit, on l'utilisait notamment pour favoriser les méditations et la prière. Notamment car il permet de se détacher des pensées, en limitant le bavardage mental et d'apaiser les tensions corporelles . Il a l’avantage d’agir plus rapidement que certaines molécules de synthèse usuellement proposées lors de passages dépressifs. Pour ressentir les effets, on peut prendre 30 mg de safran quotidiennement pendant 6 semaines. Certes le safran a un coût, mais il peut nous donner un sacré coup de pouce… !


L'association du safran et de la rhodiola donne des résultats très bénéfiques, et a d'ailleurs été validé dans des tests cliniques.



L’olfactothérapie


Les huiles essentielles sont vraiment utiles pour apaiser nos manques d’entrain et nos tendances et particulièrement en olfaction. On inspire grandement, le flacon sous le nez, plusieurs fois. Les odeurs montent directement au cerveau limbique, le cerveau des émotions et nous apporte un soulagement immédiat.


La mandarine nous fait retrouver la spontanéité et l'optimisme de l'enfance, avec la pétillance innocente. Elle apporte beaucoup de douceur, tendresse et réconfort, et fonctionne à merveille lorsqu'on se sent seul ou lors d'une séparation sentimentale ou bien d'un deuil.


Le ravintsara peut aussi nous apporter de l’énergie pour aller de l’avant. Il est idéal lorsque l'on est dans un état léthargique, dans la procrastination, ou que l'on arrive pas à savoir comment faire pour sortir d'une spirale négative. Il dissipe la confusion mentale, donne de la clarté et permet de retrouver l'esprit d'initiative.


L'encens est connu depuis des millénaires pour élever l'esprit. Il était traditionnellement utilisé pour favoriser la méditation et la prière. Il est en effet sans pareil pour se détacher des pensées incessantes, pour faire taire le bavardage mental et lâcher un certain côté rigide tout comme les tensions.




Marion Mourrin

Naturopathe holistique

www.marionmourrin.com


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout